Warning: preg_match() [function.preg-match]: Unknown modifier 'T' in /htdocs/admin/functions.php on line 461

Warning: preg_match() [function.preg-match]: Unknown modifier '4' in /htdocs/admin/functions.php on line 724

Warning: preg_match() [function.preg-match]: Unknown modifier '5' in /htdocs/admin/functions.php on line 735
EMERGENCE-GROUPE: L'Atletico fait craquer la Juve ! Débrief et NOTES des joueurs (Atletico 2-0 Juve)
  • info@emergence-groupe.com
  • +243972727228
  • 21-02-2019
  • www.maxifoot.fr

L'Atletico fait craquer la Juve ! Débrief et NOTES des joueurs (Atletico 2-0 Juve)

Très décevante, la Juventus Turin s'est mise en difficulté en s'inclinant 2-0 face à l'Atletico Madrid ce mercredi en 8e de finale aller de la Ligue des Champions. Longtemps peu inspirés, les Colchoneros s'en sont remis à deux buts tardifs de leurs défenseurs centraux pour concrétiser leur ascendant et prendre une grosse option sur la qualification.

Coup de tonnerre à Madrid ! Considérée comme l'un des favoris pour le sacre final, la Juventus Turin a mis un genou à terre en s'inclinant 2-0 face à l'Atletico Madrid ce mercredi en 8e de finale aller de la Ligue des Champions. Un revers logique tant les Bianconeri sont apparus empruntés face à un adversaire qui a électrisé la rencontre. Pour son grand retour dans la ville de Madrid, Cristiano Ronaldo se signalait le premier en décochant un missile sur coup franc mais Oblak répondait présent en le détournant d'une belle claquette. Dans la foulée, le Wanda Metropolitano tremblait encore sur la tête de Bonucci, esseulé sur corner, qui passait juste au-dessus ! Au cours d'un début de partie où les phases de domination alternaient d'une équipe à l'autre, l'Atletico répliquait sur une frappe lourde de Partey bien captée par Szczesny.

Diego Costa bouillant !

Chaud comme la braise, le tempétueux Diego Costa enrageait ensuite lorsque l'arbitre, après lui avoir accordé un penalty, changeait d'avis avec l'aide de la VAR. A juste titre puisque la charge de De Sciglio avait eu lieu juste devant la surface. Cela n'empêchait pas les locaux, survoltés, de prendre progressivement l'ascendant sur une Juve qui déjouait de plus en plus. La fin de première période était toutefois plus hachée avec plusieurs vilains coups des Colchoneros, à l'image de ce tacle de Partey, averti et qui sera suspendu pour la manche retour.

L'Atletico manque le coche

Au retour des vestiaires, les locaux en remettaient une couche. Sur un contre, Diego Costa avait même la balle de 1-0 au bout du pied mais l'Espagnol ratait complètement sa frappe alors que Szczesny avait glissé. Quel loupé ! Dans la foulée, le portier polonais sauvait les siens en détournant le lob plein de finesse de Griezmann sur la barre. La Juve s'en sortait très bien alors que la VAR ne souriait décidément pas à l'Atletico avec un but refusé à Morata en raison d'une poussette préalable sur Chiellini.

Gimenez fait plier la Juve, Godin enfonce le clou

Incapable de sortir de l'étreinte madrilène, la Vieille Dame finissait par plier sur la fin lorsque Gimenez trouvait enfin la faille après un coup de billard dans la surface consécutive à un corner de Lemar (1-0, 78e). Le Wanda Metropolitano explosait une fois, puis deux lorsque l'autre défenseur central, Godin, doublait la mise dans un angle fermé après un coup franc de Griezmann (2-0, 83e) ! On souhaite bien du courage à la Juve pour renverser la vapeur face à cet adversaire au retour le 12 mars à la maison…

La note du match : 6,5/10

Comme on pouvait s'y attendre, les défenses ont pris le pas sur les attaques dans cette partie et on a longtemps été déçu par ce choc certes intense mais brouillon et haché par les fautes. Le dernier quart d'heure un peu dingue change tout de même la donne surtout que l'ambiance était superbe dans un Wanda Metropolitano en ébullition !

Les buts :

- Sur un corner frappé par Lemar côté gauche, Morata reprend de la tête. Le ballon atterrit sur le pied de Mandzukic avant de rebondir sur plusieurs joueurs dans la surface et de parvenir jusqu'à Gimenez qui se jette pour crucifier Szczesny à bout portant (1-0, 78e).

- Sur un coup franc de Griezmann excentré côté droit, Mandzukic sauve juste devant sa ligne mais le ballon revient jusqu'à Godin qui reprend superbement au ras du poteau pour marquer dans un angle fermé avec l'aide de Ronaldo qui dévie légèrement le ballon (2-0, 83e).

Partager ceci