Warning: preg_match() [function.preg-match]: Unknown modifier 'T' in /htdocs/admin/functions.php on line 461

Warning: preg_match() [function.preg-match]: Unknown modifier '4' in /htdocs/admin/functions.php on line 724

Warning: preg_match() [function.preg-match]: Unknown modifier '5' in /htdocs/admin/functions.php on line 735
EMERGENCE GROUPE - Journal hebdomadaire d'informations du Nord-Kivu, de la RDC et du monde
  • info@emergence-groupe.com
  • +243972727228
  • 07-03-2019
  • Le Potentiel
​​​​​​​La République démocratique du Congo vient d’harmoniser ses relations diplomatiques avec l’Union européenne à travers l’ouverture du « Centre européen des visas » à Kinshasa après plus d’une année de fermeture.

Le directeur de cabinet du président de la République, Vital Kamerhe, et le Conseiller spécial du chef de l’État en matière de sécurité, François Beya, ont assisté, hier mercredi 6 mars, à la cérémonie d’ouverture du nouveau Centre Européen des Visas (CEV) ex-Maison Schengen qui sera opérationnel dès ce vendredi 8 mars.

« Nous nous réjouissons du fait que des familles pourront à nouveau voyager facilement, les artistes pourront exposer leur art et les investisseurs et officiels pourront se déplacer pour explorer le potentiel de coopération entre nos pays », a dit le Chargé d’Affaires a.i. de l’ambassade du Royaume de Belgique, M. Philippe Bronchain, qui a guidé la presse et le corps diplomatique des États Schengen lors d’une visite au CEV, le mercredi 6 mars.

Bien plus, des changements importants ont été apportés au fonctionnement du service visa. « Toutes les installations de l’ancienne Maison Schengen ont été réaménagées. Afin de garantir le confort et la sécurité des demandeurs de visa, un dispositif de rendez-vous a été mis en place. Cette innovation permet d’éviter de longues heures d’attente lorsque les demandeurs de visa se présentaient le matin tôt pour déposer leur demande », a précisé le Chargé d’Affaires a.i.

Tout ceci est le résultat des discussions menées entre Kinshasa et Bruxelles, après la fermeture, pour un nouveau départ en vue d’un fonctionnement, dans le respect de la dignité des Congolais, de cette institution chargée de collecte des demandes de visa Schengen à destination de la Belgique et des 17 autres États Schengen que la Belgique représente en RDC, à savoir Allemagne, Autriche, Estonie, Finlande, France, Hongrie , Italie, Lettonie, Lituanie, Grand-Duché de Luxembourg, Norvège, Pays-Bas, Portugal, Slovaquie, Tchèque, Slovénie et Suède.

La fermeture de la Maison Schengen était consécutive à la brouille entre l’ancien régime de Joseph Kabila et Bruxelles suite aux violations des droits de l’Homme par Kinshasa lors des différentes manifestions politiques pour réclamer la tenue des élections et le respect de la Constitution en République démocratique du Congo.

Avec la réouverture de cette structure, l’on peut dire que la tempête est passée entre Kinshasa et Bruxelles. Cette normalisation des relations intervient à la suite de l’alternance démocratique au sommet de l’État. Le nouveau président de la RDC, Félix Tshisekedi, avait promis de rouvrir la Maison Schengen s’il était élu. C’est désormais chose faite. Il reste à Kinshasa et Bruxelles d’échanger, de nouveau, leurs ambassadeurs respectifs pour définitivement mettre fin à la brouille diplomatique que les deux partenaires de longue date ont connue en 2018 pendant le tumultueux processus électoral.

Partager ceci