Goma : La Radiotélévision  Shekinah lance l’émission Panel d’opinions face au public avec RECOMEL

La Radiotélévision Shekinah en collaboration avec Emergence-groupe et le réseau des médias congolais en ligne(RECOME) ont organisé la première émission « Panel d’opinions  face au public » le jeudi 5 mars 2020 dans la ville de Goma. Avec comme invité le Docteur Dady Salleh Idi Emmanuel, cette émission a été présenté par Saint Janvier Zihalirwa pour le compte de la  Radiotélévision Shekinah et Yassin Ndaye pour emergence-groupe.com. L’invité a eu à développer le thème « les 4 pouvoirs pour un engagement citoyen responsable efficace dans le contexte politique Congolais »

Goma : La Radiotélévision  Shekinah lance l’émission Panel d’opinions face au public avec RECOMEL
Panelistes face au public/Ph. EG

Il a été question de montrer au public certaines réalités qui se passent dans la communauté. « Nous voulons à ce que la population ait la réalité de tout ce qui se passe. S’il y a quelque chose qui se déroule dans la société, que cela passe à la radio et à la télévision. Montrer aussi à la population qu’elle est capable d’être invitée et de s’exprimer pour donner son avis en appelant aux autres de continuer à promouvoir la paix, le développement, la cohabitation » a fait savoir Yassin Ndaye, l’un des organisateurs de l’émission.

Devant le public, le Docteur Dady Salleh a appelé les hommes politiques à travailler pour l’intérêt de la communauté. « Nous devons reconnaitre notre identité, nos valeurs, toutes nos capacités et tous nos politiciens devraient savoir  que, dans leur intérieur ils doivent travailler pour la population. Nous ne devons pas être là juste pour parler, nous devons mener des actions concrètes et avoir des résultats complets. La classe politique doit être mieux organisée pour rendre service à la communauté. On doit avoir un poids d’un Leadership qui fonctionne pour l’intérêt de la population et non pour son propre intérêt », a-t-il expliqué en développant les quatre pouvoir qui sont entre autre le pouvoir intérieur, le pouvoir deux qui est celui d’action, le pouvoir avec qui se borne sur le management et le pouvoir sûr qui est celui du leadership. Il estime que la démocratie devrait commencer dans les partis politiques car, selon lui, les chefs des partis décident en lieu et place de leurs membres qui sont de quelques fois fictifs. « Les autorités morales des partis ne devraient même pas exister et on devrait avoir des partis qui ont des présidents avec des mandats bien déterminés » souligne-t-il.

Réagissant aux propos du Docteur Dady Salleh, l’acteur politique Gabriel Kolongo estime que l’invité devrait compléter ses recherches en ce qui concerne le fonctionnement des partis politiques. « Je complète  ses recherches en disant que, dans un parti politique on peut  trouver un membre d’honneur, un membre effectif avec sa carte du parti politique ou il peut être sympathique. Il peut être dans sa chambre en aimant le parti politique et le jour des élections il vote pour le parti politique. Ce membre qui a voté pour le parti politique, d’office il est membre de ce parti politique » a estimé Gabriel Kolongo.

Ayant participé à cette activité, d’autres  acteurs politiques et citoyens se disent satisfaits de l’organisation. Pour l’acteur politique Amini Ngulumira, la population doit beaucoup être sensibilisée afin de venir participer dans ces genres d’activités qui renforcent la démocratie. De son côté Espoir Aspirine du mouvement citoyen lutte  pour le changement LUCHA salut l’organisation et pense que ça ne doit pas s’arrêter par là. Pour se faire, il pense que la population doit être emmenée à s’adapter.

A l’issue de l’émission, Saint Janvier Zihalirwa, son concepteur et animateur principal, a remercié tous les participants tout en les demandant de revenir avec les-leurs pour les émissions prochaine. « Panel d’opinions, pour une liberté d’expression » est le slogan qu’il a donné à cette prière émission interactive depuis l’histoire de la radiotélévision en province du Nord-Kivu en générale et de la ville touristique en particulier.

Jocel Kasereka Biryeka