Warning: preg_match() [function.preg-match]: Unknown modifier 'T' in /htdocs/admin/functions.php on line 461

Warning: preg_match() [function.preg-match]: Unknown modifier '4' in /htdocs/admin/functions.php on line 724

Warning: preg_match() [function.preg-match]: Unknown modifier '5' in /htdocs/admin/functions.php on line 735
EMERGENCE-GROUPE: Goma; les échauffourées entre les étudiants de l’ISTA et ceux de l’ISTM paralysées les activités au sein du campus universitaire du lac.
  • info@emergence-groupe.com
  • +243972727228
  • 28-05-2018
  • Justin Kabumba

Goma; les échauffourées entre les étudiants de l’ISTA et ceux de l’ISTM paralysées les activités au sein du campus universitaire du lac.

Les activités académiques sont restées paralysées toute la journée de ce vendredi 1er décembre 2017 au sein du campus universitaire dans la ville de Goma. Tout est parti entre une mésentente entre les étudiants de l’institut supérieur technique médicale ISTM en sigle et ceux de l’institut supérieur des techniques appliquées ISTA.

Les activités académiques sont restées paralysées toute la journée de ce vendredi 1er décembre 2017 au sein du campus universitaire dans la ville de Goma. Tout est parti entre une mésentente entre les étudiants de l’institut supérieur technique médicale ISTM en sigle et ceux de l’institut supérieur des techniques appliquées ISTA.

Selon des sources proches des étudiants, ces derniers se fâchent de la situation que traverse le campus c’est dernier temps notamment la présence de plusieurs institutions dans un seul bâtiment ; les étudiants ont voulu faire entendre leur voix en barricadant les routes menant vers le campus universitaire du lac surtout au niveau des avenues.

D’autres sources disent que certains des étudiants de l’ISTA Goma aurait pris deux étudiants de l’ISTM et les ont amenés dans une destination inconnue, chose qui a été à la base de ces échanges.

« Il y a deux étudiants de l’ISTM qui était à l’auditoire, c’est ainsi que les étudiants de l’ISTA sont venus les prendre et les amenés vers une destination inconnue sans cause, c’est là où le problème à commencer, nous demandons cependant aux autorités compétentes de voir quelle mesure prendre pour dispatcher ces institutions qui logent dans le bâtiment du campus » de déclarer un étudiant interrogé par votre journal.

Quelques minutes plus tard, un camion de la police d’intervention s’amène avec à son bord beaucoup d’éléments de la police tirant des coups de feu à Gaz lacrymogène en direction des manifestants avec l’objectif de les disperser.

On note aucun blessé dans ces accrochages au niveau des étudiants et même du côté de la Police pas de cas d’arrestation.

Signalons en pensant que chaque année, on enregistre des telles situations au sein de ce campus universitaire qui héberge Cinq institutions à savoir: UNIGOM, ISTM, ISTA, ISTOU et ISSNT mais les autorités n’ont jamais eu solution à ce problème.

Partager ceci