Warning: preg_match() [function.preg-match]: Unknown modifier 'T' in /htdocs/admin/functions.php on line 461

Warning: preg_match() [function.preg-match]: Unknown modifier '4' in /htdocs/admin/functions.php on line 724

Warning: preg_match() [function.preg-match]: Unknown modifier '5' in /htdocs/admin/functions.php on line 735
Goma : L’Espace Culturel Francophone :« Le livre est source de la tranquillité d’esprit»

Goma : L’Espace Culturel Francophone :« Le livre est source de la tranquillité d’esprit»

Yassin Ndaye 29, Mai, 2018 300 vues

L’Espace Culturel Francophone procède à la sensibilisation des écoliers sur la consultation de sa bibliothèque. Cela, dans le but de contribuer à l’amélioration des compétences des élèves en lecture et en écriture. Les organisateurs retracent l’importance de la lecture dans la vie de l’homme.

L’Espace Culturel Francophone, ancienne Alliance Française de Goma procéde à la sensibilisation au sein des écoles primaires de Goma et ses environs sur la consultation gratuite de sa bibliothèque. "C’est dans le souci d’encourager la culture de la lecture qui semble disparaître de plus en plus dans la société congolaise" disent les reponsables. Pour y arriver, les élèves, ces jeunes congolais qui sont dans les débuts de leur formation, constituent la cible principale. «Pour nos enfants, la lecture reste une activité importante. Elle permet non seulement à ceux-ci de bien parler français mais aussi de bien l’écrire. Ainsi, nous organisons chaque mercredi de 12H00 à 14H00 des séances de lecture et d'exposés en faveur de nos enfants» dit Mobali Katindi Assani, coordonateur de cet espace. 

Même ceux d'ailleurs en bénéficient

La bibliothèque mobile permet certes aux enfants en provenance des écoles primaires de de Mugunga, Kanyarucinya, … de bénéficier de cette action. Cette bibliothèque consistant jusqu’aujourd’hui à déplacer un bon nombre de livres et d’encadreurs dans différents endroits pour y pousser les jeunes à s'intéresser à la lecture. "Cette initiative a permis à l’Espace de bénéficier d’un appui financier de l’Unicef en 2014, sous la coordination d’EPS - INC Nord-Kivu I" fait savoir son cordonnateur. Cette même année, 420 écoliers dont 220 filles de différentes écoles parmi lesquelles Lac Vert et de la Paix ont participé dans un concours en ce sens, précisément dans leurs écoles respectives. "Cette colonie de vacances a eu un grand succès car elle a permis de montrer aux enfants que la lecture doit être une activité permanente, pendant la période scolaire mais aussi pendant les vacances" se félicite Justin Kilosho, chargé de la technique brossant de manière détaillée l’importance de la lecture dans la vie de l’homme.

Pourquoi devons-nous lire ?

Selon la même source, avec l’habitude de la lecture, notre vocabulaire accroît, c'est un bienfait étroitement lié à la connaissance. "Plus on lit, plus on découvre de nouveaux mots et plus il y a la chance de les employer dans notre langage courant. S'exprimer de manière éloquente et précise est un précieux atout professionnel. Être capable de communiquer avec nos supérieurs en ayant confiance en nous est un excellent moyen d'améliorer notre estime. En effet, enrichir notre vocabulaire peut même faire avancer notre carrière. Les personnes instruites, éloquentes et ayant des connaissances sur plein de sujets différents ont plus de chance d'être promues et ce, plus souvent que des personnes qui possèdent un vocabulaire plus restreint. Ceux qui lisent ont des connaissances en littérature, sur les avancées scientifiques et les actualités mondiales".

Aussi, poursuit-il, la lecture a aussi un effet bénéfique pendant l’apprentissage d’une langue étrangère. Lire un livre dans une autre langue permet de voir des mots utilisés dans leur contexte. Cela améliore aussi bien l'écrit que l'oral. Elle améliore également notre mémoire surtout que pour comprendre un livre, il sied de se rappeler d'une multitude d'informations tels que les personnages, leur passé, leurs intentions, leur vécu, puis les nuances, et toutes les actions secondaires qui s'entremêlent à l'action principale. Aussitôt stocker les données, ce procédé prouve que le cerveau est un organe miraculeux qui s’en remémore avec une aisance surprenante. Le plus épatant est que chaque fois que l'on forme une nouvelle mémoire, on crée de nouvelles synapses (des zones de contacts entre les neurones) et on solidifie les synapses existantes. Ça veut dire que la lecture augmente nos capacités de rétention de mémoire à court terme et a un effet régulateur sur notre humeur et accroit les capacités analytiques et critiques.

Lire pour écrire

La rédaction est améliorée par la lecture ; mieux écrire va de pair avec enrichir son vocabulaire. La lecture d'œuvres publiées et bien écrites va avoir un effet notoire sur votre propre style de rédaction. L’observation de la cadence, la fluidité et le style d'autres auteurs influencent inévitablement la propre manière d'écrire du lecteur. De la même façon que les musiciens ont une influence sur la musique de leurs confrères et que les peintres s'inspirent de la technique des maîtres, les écrivains créent des récits en s'inspirant du travail d'autres auteurs. Donc, à la base, la lecture est synonyme de relaxation. Mais au-delà de cette qualité reconnue, la thématique d'un livre rapporte cependant la tranquillité d'esprit et une paix intérieure considérable.                                                                


Partager ceci

Share contents button