Warning: preg_match() [function.preg-match]: Unknown modifier 'T' in /htdocs/admin/functions.php on line 461

Warning: preg_match() [function.preg-match]: Unknown modifier '4' in /htdocs/admin/functions.php on line 724

Warning: preg_match() [function.preg-match]: Unknown modifier '5' in /htdocs/admin/functions.php on line 735
Goma : Le championnat local démarre sans tambour ni trompette

Goma : Le championnat local démarre sans tambour ni trompette

Alfred Bukuhi 11, Septembre, 2018 164 vues

​​​​​​​C’est le samedi 09 septembre que le monde footballistique de la ville de Goma a démarré son championnat local. L’affiche du jour opposait une jeune formation de football, le FC Goma Académie of Leaders « FC GOAL » et l’habitué de ce championnat l’As Bwendera. Après un match plein de spectacle et de talent, le FC Goal l’a emporté par 2 buts contre 1.

C’est autour de 15h heures, heure locale que les deux équipes se sont affrontées. Pourtant devant le stade de l’Unité de Goma pas d’engouement. Aucune   file d’entente comme c’est le cas pour les autres matchs. A l’intérieur, les joueurs et certains supporters sont en ligne droite. Devant eux quatre jeunes avec le drapeau de la Fédération internationale de Football, FIFA, le tout, sans tambour ni trompette. Et par-dessus le groupe électrogène entre en panne alors qu’un mini défilé devrait être organisé sous un écho sonore. Dans la tribune, l’on pouvait apercevoir le ministre de sport Olivier Kamunzinzi et le staff de l’EUFGO, de la LIFNOKI et les présidents des équipes. Quelques minutes après, la manifestation débute sans tambour ni trompette. Les joueurs et certains supporters font la ronde du stade et après le ministre descend sur l’aire de jeu pour donner le coup d’envoi. Personne n’a voulu s’expliquer à ce sujet. Mais une source du protocole de l’EUFGO va souffler à l’oreille que cela n’est possible pas que la cérémonie de démarrage du championnat local puisse se passer sous un silence comme au deuil. « Je regrette que le début de cette cérémonie puisse se passer comme dans un deuil. Pourtant tout était prévu » a-t-il lancé sous anonymat. S’exprimant par rapport au niveau technique des deux formations en hostilités, le ministre de sport Olivier Kamunzinzi a remarqué que cette première rencontre démontre qu’à Goma il y a du talent car cette équipe considérée comme une jeune formation a montré ses capacités et cela pourra susciter les autres équipes à faire peut-être mieux qu’elle, s’est ainsi expliqué le ministre de sport en ajoutant que les infrastructures sportives modernisées permettront aux différentes équipes de démontrer leurs talents.

Un esprit de fair-play…pour un football de qualité

« Nous venons de suivre comment le FC GOAL a joué. C’est très bien. Nous souhaitons ainsi à toutes les équipes qui vont jouer après elle, d’avoir cet esprit de fair-play comme nous venons de suivre » a ainsi confié le ministre Olivier en appelant aussi la jeunesse de Goma et de toute la province de suivre le chemin du sport parce que selon lui avec le sport on peut bien organiser sa vie. Le ministre a rassuré que par l’aménagement des infrastructures sportives les responsables ayant en charge d’organiser ce championnat de fournir des efforts pour avoir une compétition de qualité.

Les deux équipes ont joué ce match d’ouverture alors que le FC GOAL, promu en première division après avoir remporté le trophée de la division 2 pour la saison passée était à sa première sortie en ligue 1. C’est une équipe qui a démontré un jeu hors du commun pour nouveau venu. Constitué des jeunes joueurs dont l’âge varie entre 16 à 20 ans. Ils ont encore de l’espoir devant eux si du moins ce métier leur tient au cœur, a dit un supporter dans les gradins. De son côté le coach du FC GOAL Abdoul Asokolo qui, lui n’a pas aussi compris comment il est parvenu à battre l’As Bwendera, se dit petit encore dans le football mais ce que ses joueurs ont fait c’est le fruit de respect de consigne et de dur travail. « Je suis content et même vous voyez comment les mots me manquent. Nous sommes encore petits dans le football mais nous allons chaque fois jouer pour faire la différence pour que les gens nous découvrent » a-t-il révélé. Même avis pour le président de cette académie sportive Monsieur Kasuku Hugo qui pense que tout le mérite revient au coach et à son staff. Pour cet encadreur de la jeunesse, le travail que son équipe peut produire l’intéresse au plus haut point : « Pour moi ce ne sont pas des victoires ou la première place qui m’intéresse car nous sommes encore une jeune équipe mais c’est le travail d’abord qui nous intéresse. Quand les joueurs sont motivés pour travailler ils peuvent arriver naturellement à un bon résultat. Donc ce que je peux dire aux joueurs et à mon staff c’est de travailler dur pour faire des bons résultats » se contente-t-il.

Ce match est le premier de la saison pour l’entente Urbaine de football de Goma édition 2018-2019. Il a opposé le FC Goal et l’As Bwendera où à la septième minute le joueur Mazambi a ouvert le score pour son équipe avant que Ntumba le réduisit à la dix-septième minute. Et à la 29ème minute Perodin alourdira le score pour le compte du FC GOAL, score qui restera inchangé jusqu’à la fin de la partie.


Partager ceci

Share contents button