Warning: preg_match() [function.preg-match]: Unknown modifier 'T' in /htdocs/admin/functions.php on line 461

Warning: preg_match() [function.preg-match]: Unknown modifier '4' in /htdocs/admin/functions.php on line 724

Warning: preg_match() [function.preg-match]: Unknown modifier '5' in /htdocs/admin/functions.php on line 735
Kinshasa : l’arrivée du candidat commun de l’opposition Martin Fayulu inonde la capitale.

Kinshasa : l’arrivée du candidat commun de l’opposition Martin Fayulu inonde la capitale.

Masand Mafuta 21, Novembre, 2018 90 vues

​​​​​​​C’est ce mercredi 21 novembre à l’aéroport de N’djili qu’a atterrit l’avion amenant le candidat commun de l’opposition Martin Fayulu depuis sa nomination à Genève par la plateforme LAMUKA. Ce dernier a été accueilli en roi par les militants de partis membres de sa plateforme dont il est choisi comme représentant.

Débouché de quatre coins de la capitale congolaise Kinshasa, les kinois et kinoises, les militants de partis membres de la plateforme électorale LAMUKA, en escorte motorisée avec effigie de Martin Fayulu sur banderole, calicot et affiches, ont pris d’assaut l’aéroport international de N’djili pour saluer mordicus le retour tant attend du représentant commun de l’opposition issu des assises à Genève en Suisse, assises qui ont fait couler beaucoup d’encre et de salive au prorata des figures de proue de l’opposition Vital Kamerhe et Felix Tshisekedi, ce mercredi dans la capitale congolaise.

Venus depuis 11 heures, cette marée humaine a guetté jusque dans les ultimes heures de l’après-midi pour s’apercevoir de l’atterrissage de l’avion qui ramenait au pays leur candidat commun Martin Fayulu, chairman du parti politique Ecidé et de la dynamique de l’opposition.

Contacté, un militant du parti politique Ecidé trouvé sur place n’a pas clouée sa langue pour extérioriser sa joie indicible. « Nous sommes ici pour prouver à la face du monde que le choix porté sur Martin Fayulu n’est pas un fait du hasard et présage une prouesse triomphale de notre candidat à la présidentielle prévue en décembre prochain » a-t-il souligné.

De la même occasion, ces militants n’ont pas fait preuve de réticence pour exhaler leur désarroi en scandant des chansons contre la machine à voter dont ils fustigent sans ambigüité pour la tenue des élections crédibles. Cette effervescence n’a pas laissé la police Congolaise indifférente. Celle-ci, dans une tentative, sans succès, de rétablir l’ordre public, a largué des grenades à gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants sur le boulevard Lumumba à l’heure de la caravane motorisée de Martin Fayulu.

Les augures se profilent d’ores et déjà à l’horizon, et définissent les après enjeux électoraux entre la plateforme LAMUKA et le camp du FCC. Martin Fayulu Madidi arrive au pays à la veille de la campagne électorale avec derrière lui le soutient de Moise Katumbi, Adolphe Muzito, Jean Pierre Bemba, Freddy Matungulu et Mbusa Nyamwisi pour ne citer que ces quelques ténors de l’opposition congolaise.


Partager ceci

Share contents button