Rutshuru: Six éco-gardes du PNVi tués dans une attaque ciblée à Nyamitwitwi

Une nouvelle attaque a été perpetrée contre une équipe des éco-gardes du parc National de Virunga par des hommes en arme non autrement identifiés, dimanche 10 janvier 2021 à Kabuhendo, entité située près du village Nyamitwitwi en groupement Binza. Des sources concordantes confirment la mort de six (6) éco-gardes et un blessé.

Rutshuru: Six éco-gardes du PNVi  tués dans une attaque ciblée à Nyamitwitwi

Actifs dans les champs de Nyamitwitwi, les miliciens mai mai et les CMC Nyatura de Katulebe sont soupçonnés  d’être les  auteurs de cette attaque.  L’ICCN déplore cette énième attaque ciblée contre ses agents. « Ces assaillants sont venus en groupe, très armés. Ils ont attaqués notre patrouille de routune dans la région là et nous avons perdu 6 éco-gardes et un autre qui est encore à l’hopital, ill a été blessé. Pour l’instant nous ne savons pas dire quoi que ce soit sur l’identité des assaillants, mais tout ce que nous savons, l’attaque a été menée dans une région où il y a un activisme des groupes armés », a déplore Olivier Mukisya, l’un de chargé de communication de l’ICCN. 
Il s’agit d’une première attaque ciblée contre les équipes de l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature, ICCN depuis le début de l'année 2021.
 En 2020, plusieurs éco-gardes ont été tués dans des ambuscades orchestrées par des hommes armés, présumés FDLR-RUD et Un groupe milicien Mai Mai, à RWINDI, à RUMANGABO et sur l’axe routier Kiwanja-Ishasha. 
Les organisations qui luttent pour la protection de l’environnement se disent préoccupées par cette situation. Kusudi LAMOLA, défenseur de l’environnement plaide auprès des autoirités pour la restauration de la sécurité au sein du Parc National des Virunga. « Le Parc National des Virunga est pour l’intérêt mondial. Il est important que les autorités songent à la sécurisation de ce patrimoine mondial », a-il exhorté.
Il y a de cela quinze jours, les FARDC ont lancées des opérations dans les champs de Nyamitwitwi, Kabuhendo près de la cité de Nyamilima en groupement Binza, contre différents groupes armés qui tracassent les cultivateurs.

Jocel Kasereka Biryeka