RDC-Rwanda: l'ONU dénonce les attaques de l'armée rwandaise sur le sol Congolais (rapport)

Depuis novembre 2021 jusqu'en juin 2022, le Rwanda a lancé des attaques armées contre la RDC, appuyant les rebelles du M23. Ceci ressort d’un rapport d’un groupe d'experts mandatés par l’Organisation des Nations-Unies cité par l’AFP. Transmis au Conseil de sécurité, ce rapport pointe l’armée rwandaise d'avoir bien été présente et serait bel et bien intervenue sur le sol congolais ces derniers mois à l'Est de la RDC.

RDC-Rwanda: l'ONU dénonce les attaques de l'armée rwandaise sur le sol Congolais (rapport)
Un miltaire Rwandais (Photo d'illustration droit tiers)

« L'armée rwandaise a lancé des interventions militaires contre des groupes armés congolais et des positions des forces armées congolaises. Cela a duré entre novembre 2021 et juin 2022 » indiquent les experts de l'ONU.

« Pour s'emparer de villes et zones stratégiques, Kigali a fourni des renforts de troupes au M23 pour des opérations spécifiques », révèlent-ils.

Pendant ce temps, les images des drones, des vidéos et photos-amateurs et des témoignages ont été rassemblés par les experts révélant des grandes colonnes de plusieurs centaines d’hommes près des frontières de la RDC, du Rwanda, de l’Ouganda, se déplaçant avec des uniformes similaires à ceux des Rwandais.

Dans ce rapport, les experts de l'ONU parlent également des opérations de 300 militaires rwandais contre les mouvements FDLR et CMC/FDP fin mai et début juin sur le sol congolais.

En réaction, le gouvernement congolais se réjouit de ce travail des experts de l'organisation des Nations-Unies. « La vérité finit toujours par triompher. Nous nous réjouissons des conclusions du travail du groupe d’experts des Nations Unies. Nous espérons que les conclusions seront vite tirées pour mettre fin à l’ingérence du Rwanda et ramener une paix durable » a déclaré Patrick Muyaya, Ministre de Communication et Médias, Porte-parole du gouvernement congolais, sur son compte Twitter.

Depuis plusieurs mois, les tensions entre la RDC et le Rwanda ont éclaté. Alors que le gouvernement Congolais a accusé le Rwanda de soutenir militairement et en logistique les terroristes du M23, le gouvernement Rwandais pour sa part continuait à rejeter ces allégations.

Jocel Kasereka Biryeka