Goma : les taximans motos obligés à obtempérer à la décision de la Mairie.

Les taximans motos de la ville touristique sont demandés de bien vouloir respecter la mesure interdisant la circulation des motos au-delà de 19 heures. C'est en tout cas ce qui ressort d'une réunion tenue le lundi 6 septembre 2021 par l'autorité urbaine, avec les corporations des motards, exerçant à Goma.

Goma : les taximans motos obligés à obtempérer à la décision de la Mairie.

Au cours de cette réunion, il y a eu une évaluation de cette décision, en vigueur depuis le 4 septembre 2021.  À cette occasion, le maire de la ville, le commissaire supérieur principal François Kabeya a indiqué que cette décision va lui permettre de bien gérer la situation sécuritaire dans sa contrée, avant d'ajouter qu'il s'agit d'une décision temporaire.

 

Ayant pris part à cette réunion, les représentants des corporations des motards exerçant dans la ville de Goma ont appelés leurs membres à obtempérer à cette décision de l'autorité urbaine

 « Comme présidents des taximans motos, nous avons suggéré au Maire si la mesure peut aller à une heure de plus, mais, il nous a demandé de lui laisser un peu du temps, car il travaille sur la sécurité de la population de Goma. Pour un vrai motard, observons la décision de notre maire. Il n'a pas dit que c'est éternel. Patientons, on va voir s'il va nous appeler. On va évaluer encore après une ou deux semaines », a indiqué Yuma Risasi Pierre, Administrateur de l'association Nationale des Motards du Congo ASNAMOC en sigle, au sortir de la réunion.

 

Il sied de noter que c'est depuis le 31 Août 2021 dernier, que le maire de la ville le commissaire supérieur principal François Kabeya, avait dans un communiqué, exigé aux taximans motos de retourner à leurs domiciles à partir de 18h30.

Depuis le 4 septembre dernier, certains Motards ont appelé à une journée sans moto sur toute l'étendue de la ville de Goma.

Jocel Kasereka Biryeka